Port gratuit dés 250 € TTC
En France métropolitaine

Tél. :02 99 25 21 72

MATERIEL DE KINESITHERAPIE

Stéthoscope, œuvre du Dr Laennec

L'étymologie du mot stéthoscope vient du grec "stêthos" et "skopein" (scope) qui signifient respectivement poitrine et observer. Un stéthoscope est donc un matériel médical acoustique, qui sert à ausculter et à écouter les sons internes au corps humain. René Laennec est l'inventeur du stéthoscope qui se présentait en une liasse de papiers roulés qui permet d'écarter l'oreille du médecin de son patient tandis que sa tête est collée à la poitrine de celui-ci. Par la suite, il inventa des stéthoscopes en cône de bois muni d'un pavillon et d'une plaque métallique. Le modèle a été amélioré par la suite. Le stéthoscope biauriculaire fit son apparition beaucoup plus tard.

Stéthoscope : présentation

Les stéthoscopes actuels comprennent un ou deux pavillons munis de pièces métalliques à membrane que l'on applique sur la peau du patient. Les sons corporels déclenchent une vibration perçue à travers la membrane, qui est reliée par des tubes souples aux embouts placés dans les oreilles du manipulateur. L'armature métallique, communément appelée la lyre, permet de percevoir la rigidité du système au niveau auriculaire. Le stéthoscope est constitué d'un amplificateur acoustique (large pavillon, petits écouteurs), dont les fréquences sont filtrées par les capteurs. Les sons aigus ou graves sont ainsi distincts selon les diagnostics à effectuer. Récemment, des stéthoscopes électroniques à apparaissent sur le marché, avec lesquels les auditions sont meilleures, avec possibilité d'enregistrer les sons sur bande magnétique.

Stéthoscope : à quoi sert-il ?

Le stéthoscope, comme nous le savons, est un matériel médical non intrusif qui permet d'obtenir de nombreuses informations sur le patient. Il existe une taille spécifique de stéthoscope à chaque catégorie de personnes : adultes, enfants ou nourrissons. Le stéthoscope obstétrical, qui se rapproche de son ancêtre du temps de Laennec, se présente en métal. Avec le stéthoscope obstétrical, il est possible d'écouter le cœur du fœtus à travers la paroi abdominale de la mère. Mais depuis l'introduction de l'échographie fœtale, il sert de moins en moins. Par ailleurs, il existe des versions électroniques de stéthoscope à l'heure actuelle.

Le stéthoscope et son utilisation en médecine

La plupart des professionnels de la santé utilisent le stéthoscope. Indifféremment et selon le cas, le stéthoscope sert à prendre la tension artérielle, écouter le murmure respiratoire ou les battements cardiaques, les bruits abdominaux ou fœtaux.

Ainsi, les auscultations faites par l'intermédiaire d'un stéthoscope permettent de diagnostiquer la maladie proprement dite :

  • Au niveau de l'abdomen, les bruits hydroaériques de l'intestin indiquent que le patient pourrait être atteint d'un anévrysme de l'aorte ou d'un rétrécissement des artères rénales.
  • Pour le crâne, le souffle perçu à travers la boîte crânienne peut révéler un anévrysme vasculaire intracérébral.
  • Le premier bruit grave suivi d'un second bruit clair et bref pourrait souvent se traduire par une atteinte cardiaque. La localisation des lésions est facile à détecter à travers ces anomalies d'auscultation.
  • Dès la huitième semaine de grossesse, les bruits du cœur du fœtus peuvent être perçus à travers l'abdomen de la future maman.
  • On peut dire qu'un patient a une atteinte pulmonaire ou pleurale, lorsque le stéthoscope perçoit un bruit anormal émis par les mouvements des alvéoles pulmonaires lors de leur insufflation et de leur exsufflation.
  • Quant aux vaisseaux, le bruit des artères carotides et fémorales audible à travers le stéthoscope témoigne d'une oblitération vasculaire partielle.

Le stéthoscope électronique

Diagnostiquer, soigner, garder en bonne santé, le stéthoscope est indispensable et ne requiert aucune formation spéciale. L'avancée technologique a pondu un stéthoscope électronique de grande qualité et extrêmement sensible. Il permet de déceler les régions défectueuses par l'écoute des bruits ou des vibrations de la machine. Le stéthoscope électronique est composé d'un casque, de deux sondes de 70 et 220 mm chacune et d'un CD audio de démonstration. Les bruits des défaillances de machines sont enregistrés sur ce CD audio. La cause du bruit est facilement identifiable grâce à l'excellente qualité sonore du stéthoscope électronique.


Nous utilisons des cookies sur ce site à des fins d'analyse du trafic et pour améliorer votre expérience utilisateur.
En cliquant sur "J'accepte l'utilisation des cookies", vous donnez votre consentement pour l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies.