Port gratuit dés 250 € TTC
En France métropolitaine

Tél. :02 99 25 21 72

MATERIEL DE KINESITHERAPIE

Tensiomètre à domicile

La multiplication des ventes de matériel médical, et plus spécifiquement celle du tensiomètre n'est pas anodine. L'hypertension artérielle est un véritable fléau contre lequel il faut lutter en France comme dans le monde entier.

Tensiomètre : un matériel médical indispensable

Les maladies cardiovasculaires non surveillées par l'utilisation d'un tensiomètre, et particulièrement l'hypertension artérielle, tuent 180 000 personnes chaque année dans le monde. Avec 34% des décès en France dus par cette maladie, c'est la première cause de mortalité, bien plus importante que les cancers ou les accidents de la route.
Aux Etats Unis, c'est 65 millions de personnes que cette affection guette, 30% de plus qu'il y a 10 ans.

Tension artérielle

En cas d'hypertension artérielle, mesurée à l'aide d'un tensiomètre, le cœur a une surcharge de travail qui le fatigue et peut provoquer des insuffisances cardiaques. L'hypertension est aussi à l'origine d'un dépôt de graisse sur la paroi des artères qui peut provoquer des incidents gravissimes, selon l'artère concernée.

Incidents

Plusieurs incidents peuvent être évités par l'utilisation fréquente d'un tensiomètre car l'hypertension peut s'attaquer à diverses artères.
S'il s'agit de l'artère coronaire, un infarctus du myocarde ou une angine de poitrine peuvent s'ensuivre, pour les artères des jambes cela provoque une artérite des membres inférieurs et, en cas d'obstruction des artères rénales cela peut entraîner la destruction des reins puis l'insuffisance rénale.

Artères cérébrales

Il est donc indispensable que le commun des mortels prenne conscience des risques très importants de l'hypertension et de l'importance de la surveillance de la tension artérielle par l'utilisation d'un tensiomètre.

En effet, lorsque les artères cérébrales se bouchent, cela mène à la destruction des cellules nerveuses du cerveau pouvant entraîner paralysie, troubles du langage, déficience intellectuelle, démence et les conséquences peuvent même être fatales.

Tensiomètre et mesure

Les spécialistes affirment que toute personne détectée comme ayant des problèmes de tension doit en surveiller la pression à la maison par l'utilisation d'un tensiomètre au quotidien. Une étude tendrait même à prouver que la mesure effectuée chez soi est encore plus utile que chez le médecin.

Avantage de la mesure à domicile

L'utilisation du tensiomètre à domicile a en effet pour avantage de pouvoir se pratiquer plus souvent et de renseigner patient et médecin sur les tendances ou les variations subites du niveau de pression en supprimant l'effet "blouse blanche" qui se caractérise par la hausse de la pression en présence d'un professionnel de santé.

Tensiomètre : le choix

Pour prendre sa tension à domicile, il faut se soumettre à quelques principes basiques tels que l'utilisation d'un tensiomètre adapté à sa morphologie, de noter les valeurs mesurées sur un papier (sauf si l'appareil est doté d'un enregistrement automatique) ainsi que la date et l'heure.

Instructions

Pour une bonne utilisation du tensiomètre à domicile, il faut s'asseoir, le bras nu posé sur un support avec le coude au niveau du cœur et attendre 5 minutes au repos. Ensuite, il faut appliquer le brassard autour du bras ou du poignet selon le modèle et suivre les instructions. Pour bien faire, il est préférable de répéter les mesures pendant 5 à 6 jours consécutifs et de pratiquer une séance de mesure matin et soir avant les repas.

Auto-mesure

L'auto-mesure par le tensiomètre, outre l'aide appréciable qu'elle peut fournir au médecin dans le diagnostic ou le traitement de l'hypertension, peut permettre au patient de mieux comprendre sa maladie, d'augmenter son adhésion au traitement, et bien sûr, de limiter le nombre de consultations au cabinet médical.

Divers types de Tensiomètre

Quelque soit le choix de l'appareil, il doit permettre de mesurer facilement sa pression et avoir été validé cliniquement. Il existe des appareils manuels ou électroniques selon vos préférences ou la facilité d'utilisation de votre tensiomètre.

Appareils manuels

Les appareils manuels, composés d'un manchon gonflable, d'un tuyau relié à une poire elle-même équipée d'une valve pour permettre la décompression et d'un manomètre, doivent être complétés par un stéthoscope. En effet, seul le tensiomètre est insuffisant.

Electronique et tensiomètre

Les appareils automatiques sont eux constitués d'une centrale alimentée par batterie sur laquelle s'affiche la pression artérielle et la fréquence cardiaque, centrale elle-même reliée à un brassard gonflable par un tuyau.

Dans le cas de l'auto-mesure, pour sa facilité d'emploi et sa fiabilité, l'outil le plus adapté reste le tensiomètre électronique.


Nous utilisons des cookies sur ce site à des fins d'analyse du trafic et pour améliorer votre expérience utilisateur.
En cliquant sur "J'accepte l'utilisation des cookies", vous donnez votre consentement pour l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies.