Port gratuit dés 250 € TTC
En France métropolitaine

Tél. :02 99 25 21 72

MATERIEL DE KINESITHERAPIE

Audition de l'enfant

Contrairement à la surdité qui est assez rare chez l'enfant, de nombreux troubles de l'audition sont remarqués. Il ne faut donc pas confondre les déficits légers et passagers et les surdités graves et permanentes. Pour mieux comprendre le principe de l'audition, il faut savoir que l'oreille est composée de trois parties jouant chacune leur rôle.

Audition : son fonctionnement

Pour avoir une bonne audition, différentes parties de l'oreille rentrent en jeu et ont chacune leur importance. L'oreille externe dont le pavillon et le conduit condensent le son et le conduisent sur le tympan, l'oreille interne constituée de cavités contenant de minuscules terminaisons nerveuses transmettant l'information sonore au cerveau et enfin, l'oreille moyenne située entre les deux précédentes.
Elle comprend le tympan et trois osselets (le marteau, l'enclume et l'étrier) qui transmettent les vibrations sonores à l'oreille interne.

Les types de surdité :

La surdité de transmission est un problème d'audition situé au niveau de l'oreille externe et de l'oreille moyenne : le son n'est plus transmis par le conduit auditif et est donc diminué en intensité.

Les origines de ce problème peuvent être multiples : perforation du tympan, infection de l'oreille moyenne, obstruction du conduit auditif, malformation congénitale, anomalie des osselets... Un traitement chirurgical ou une aide auditive efficace permettent généralement de résoudre ce type de surdité et les enfants ne deviennent pas sourds.

Surdité de perception

Ce trouble de l'audition se situe au niveau de l'oreille interne et résulte d'une atteinte des cellules sensorielles ou des voies de conduction nerveuses. Leur origine peut être congénitale, héréditaire acquis ou une combinaison des trois.
On appelle surdité mixte le mélange des deux cas cités précédemment.

Origines du déficit d'audition

Pendant la grossesse, différentes maladies contractées par la femme enceinte peuvent provoquer des problèmes d'audition chez le fœtus : c'est le cas des oreillons, de la rougeole, de la rubéole ou d'autres infections virales - car, malgré les vaccins administrés à la mère, l'immunisation n'est pas toujours absolue.
Par ailleurs, des maladies génétiques peuvent être diagnostiquées après la naissance.

Problèmes à la naissance

Un accouchement difficile ou une grande prématurité peuvent provoquer des lésions au niveau de l'écoute d'un enfant. Parfois, le problème est lié à un manque d'oxygène. Il arrive aussi, rarement cependant, qu'une jaunisse ou une incompatibilité entre les sangs mère/enfant soit la cause d'une perte d'audition.

Maladies héréditaires de l'audition

De nombreux gènes sont à l'origine du développement et du fonctionnement de l'oreille interne. C'est pourquoi de multiples maladies, dont le mode de contamination est variable, peuvent être la cause de difficultés d'écoute. Si les gènes proviennent de chromosomes appartenant à la même paire, il existe 50% de risque de transmission à l'enfant. La majorité des déficiences, à cause héréditaire, chez l'enfant est de type de perception plus que de transmission et ainsi de déficit de l'audition.

Infections

La cause la plus fréquente de surdité neurosensorielle acquise reste la méningite qui touche généralement les deux oreilles même si parfois ce n'est qu'une oreille qui est concernée empêchant alors le sujet d'entendre "en stéréo" du au problème d'audition.


Nous utilisons des cookies sur ce site à des fins d'analyse du trafic et pour améliorer votre expérience utilisateur.
En cliquant sur "J'accepte l'utilisation des cookies", vous donnez votre consentement pour l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies.