Port gratuit dés 250 € TTC
En France métropolitaine

Tél. :02 99 25 21 72

MATERIEL DE KINESITHERAPIE

Confort et bien-être

Confort et bien être sont les paramètres clés d'un bon meilleur de la maladie ou d'une bonne convalescence. Un malade, atteint dans son intégrité physique, ne se sent souvent pas bien dans sa peau ; car certains traitements sont douloureux, d'autres engendrent des transformations corporelles (prises de poids, amaigrissements, perte des cheveux ou des ongles...).

Confort, bien-être et traitement

Le rôle du médecin et de tout le personnel médical est de tout mettre en œuvre pour que le confort et le bien-être de vie soit maximals et que les patients se sentent au mieux quelle que soit la gravité de leur maladie.

En effet, si les effets secondaires de certains traitement ne sont pas toujours évitables, si certaines pathologie provoquent des maux incontournables, il est de notre devoir d'alléger ces maux.

Ergothérapie

Ce terme vient du grec : ergon, qui veut dire activité. Il sous-entend donc "la thérapie par l'activité" et le soucis du confort.
C'est une discipline encore jeune et assez mal connue du grand public. Elle a pour but de permettre à un malade de réintégrer ses occupations quotidiennes et ses habitudes de vie pour lui procurer une vraie qualité de vie.

Diagnostic des besoins

L'ergothérapeute est là pour juger des besoins du patient en matière de confort et de bien-être et ce, à l'aide des renseignements qu'il obtient de son interlocuteur, par des entrevues successives, des questionnaires, des évaluations, des mises en situation,...

Ainsi, le patient apprendra les gestes et l'organisation nécessaires pour rester le plus indépendant possible.

L'ergothérapeute guide le malade vers l'identification de ses difficultés pour l'aider vers le réinvestissement de ses occupations et rôles antérieurs.

Confort et bien-être : l'aide au quotidien

L'ergothérapeute peut aussi intervenir, pour améliorer le confort et le bien-être de son patient, au niveau de l'aménagement de l'activité d'un patient (par un équipement médical adapté ou par une aide technique pour compenser une activité) ou de son environnement (pose de poignées, de sièges élévateurs...).

Thérapeutes

Ces thérapeutes exercent principalement dans les institutions, foyers de vie, hôpitaux ou centres de rééducation où ils ont un rôle d'accompagnement visant à apporter bien être et confort plus que performances.

Ils observent les patients, leur donnent les moyens de continuer à faire ce qu'ils aiment, leur proposent des aménagements, commandent le matériel nécessaire tels que des barres d'appui ou des fauteuils roulants.

Thérapeutie de confort

L'ergothérapeute est le plus grand défenseur du confort du malade. Malgré les nouvelles conditions de vie créées par la maladie, un patient peut généralement se réadapter à sa vie quotidienne, se réapproprier son lieu de vie, retrouver ses relations familiales, sociales, ses activités et ses loisirs et son bien être.

Rééquilibre et bien être

Pour atteindre ce confort, il faut atténuer ou éliminer les obstacles, rétablir l'équilibre entre l'individu et son environnement pour que la personne poursuive ses habitudes de vie de la façon la plus autonome et satisfaisante possible.
En répondant à ce cahier des charges, le but de la profession de thérapeute est atteint en permettant le maintien à domicile du malade pour son plus grand bien-être au quotidien.

Garde-malade : Bien être à domicile

Les garde-malades travaillent généralement en équipe et se relaient pour apporter confort et bien-être aux patient mais également pour répondre au mieux à leurs souhaits en s'adaptant à leur situation.

Ils assurent ainsi une présence, ponctuelle ou continue, si nécessaire une surveillance et seconde l'entourage du malade. Leur rôle est plus relationnel que médical et leur but est de tout mettre en œuvre pour préserver l'autonomie de la personne malade.

Nuit et confort

Le garde malade de nuit est capable d'intervenir à tout moment pour aider une personne ayant besoin d'une présence permanente. Elle aide à réaliser des actes essentiels tels que l'accompagnement aux toilettes, l'hydratation, la mise en place d'une position correcte pendant le sommeil, l'utilisation d'un matériel adapté (lève-personne, déambulateur, chaise percée...) et maintient le malade ainsi que son entourage dans un climat rassurant.
Pour le patient, il s'agit d'assurer là un véritable environnement de confort.

Même si la garde-malade n'est pas formée aux soins médicaux, elle doit être capable d'appréhender les conséquences des principales pathologies sur le comportement du malade.
De par son observation, elle veille à sa sécurité et contribue pendant la nuit à lui assurer tout le bien-être à un sommeil réparateur.

Femmes, bien-être et confort

Une question serait intéressante à développer : ergothérapeute ou garde-malade, deux professions occupées en très grande majorité par des femmes... faudrait-il en déduire que la gente féminine se préoccupe davantage du confort et du bien-être des malades ?


Nous utilisons des cookies sur ce site à des fins d'analyse du trafic et pour améliorer votre expérience utilisateur.
En cliquant sur "J'accepte l'utilisation des cookies", vous donnez votre consentement pour l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies.